RECYC-QUÉBEC
Assises québécoises de l’économie circulaire, 2e édition

RECYC-QUÉBEC est fière d’organiser la deuxième édition des Assises québécoises de l’économie circulaire. Événement phare de l’économie circulaire au Québec, il s’agit d’une occasion unique pour faire un état de situation, partager les initiatives innovantes et identifier les opportunités à saisir pour les municipalités, les entreprises et les organismes.

Ces deux demi-journées de plénières et de sessions d’échanges virtuels permettront aux participants d’en apprendre davantage sur le déploiement de l’économie circulaire, notamment dans les secteurs d’activité à fort potentiel de circularité, en plus de se familiariser avec les outils et ressources qui sont à leur portée. Plus d’une vingtaine de conférenciers et d’experts viendront apporter un éclairage sur l’état de l’économie circulaire au Québec et ailleurs dans le monde. Joignez-vous aux acteurs de cette transition vers un modèle économique plus circulaire!

**Traduction simultanée Anglais-Français disponible

26 mai 8h00 à 12h00
8 h 00
Introduction et mot d’ouverture
8 h 10
Plénière d’ouverture - Quoi de neuf depuis les dernières Assises?
9 h 00
Pause: outils financiers
9 h 10
Se nourrir : filière agroalimentaire
10 h 00
Pause: chauffage circulaire
10 h 10
Se loger : filière des bâtiments et infrastructures
11 h 00
Pause : indice de circularité québécois
11 h 05
Se vêtir : filière textile
11 h 55
Conclusion

27 mai 8h00 à 11h30
8 h 00
Introduction et mot d'ouverture
8 h 10
Les territoires : au cœur de l’économie circulaire
9 h 00
Pause : outils pour les territoires
9 h 10
La réparation : pour en finir avec l’obsolescence
10 h 00
Pause : réparation et écoconception
10 h 10
Se déplacer : mobilité et économie circulaire
11 h 00
Financer le développement de l’économie circulaire

**Traduction simultanée Anglais-Français disponible

Animation : Marie Grégoire, communicatrice multifonction

26 mai 8h00 à 12h00
8 h 00
Introduction et mot d’ouverture

Sonia Gagné, Présidente-directrice générale, RECYC-QUÉBEC

8 h 10
Plénière d’ouverture - Quoi de neuf depuis les dernières Assises?

Depuis la première édition des Assises québécoises de l’économie circulaire qui avaient lieu en 2018, l’économie circulaire a pris de l’ampleur, particulièrement en Europe et en France, mais également au Canada et au Québec. Cette plénière sera l’occasion de faire le tour du globe pour connaître les nouveautés en matière de programmes, politiques, recherches et autres initiatives porteuses et inspirantes.

Jocelyn Blériot, Directeur des affaires publiques, Fondation Ellen MacArthur (Royaume-Uni)
Jean-Louis Bergey, Expert national économie circulaire et matières premières, ADEME (France)
Sonia Gagné, Présidente - directrice générale, RECYC-QUÉBEC
Daniel Normandin, Directeur, Centre d'études et de recherches intersectorielles en économie circulaire (CERIEC)

9 h 00
Pause: outils financiers
9 h 10
Se nourrir : filière agroalimentaire

Considérant qu’il y a des pertes et du gaspillage alimentaire du champ à l’assiette, l’économie circulaire présente beaucoup de potentiel pour la filière agroalimentaire. Déjà, plusieurs initiatives en ce sens sont en marche. La région de Guelph-Wellington en Ontario se démarque en souhaitant devenir la première économie alimentaire circulaire au Canada. La Tablée des chefs s’active quant à elle à distribuer les surplus alimentaires aux organismes communautaires. La jeune entreprise sherbrookoise Entosystem fait l’élevage d’insectes tout en créant des synergies avec d’autres entreprises pour réduire le gaspillage alimentaire et mettre en valeur les extrants liés à ses activités.

Barbara Swartzentruber, Directrice générale du bureau Villes intelligentes de la municipalité de Guelph
Jean-François Archambault, Directeur général et fondateur, La Tablée des Chefs
Cédric Provost, Président et co-fondateur, Entosystem

10 h 00
Pause: chauffage circulaire
10 h 10
Se loger : filière des bâtiments et infrastructures

La filière du bâtiment et des infrastructures est celle qui consomme la plus grande quantité de ressources à l’échelle mondiale, en plus de générer des gaz à effet de serre et des matières résiduelles. Plusieurs stratégies de circularité peuvent donc être déployées pour réduire l’empreinte environnementale de ce secteur. L’entreprise d’économie sociale Entremise optimise l’utilisation des bâtiments vacants et leur redonne vie par leur occupation transitoire. La déconstruction en vue du réemploi des matériaux est également une avenue à privilégier. En ce sens, la jeune entreprise Unbuilders, basée à Vancouver, s’active à déconstruire des bâtiments résidentiels et commerciaux. À Montréal, l’ancien pont Champlain sera déconstruit à son tour pour permettre le réemploi de ses composantes. Cette session met donc en valeur des initiatives innovantes visant à rendre cette filière plus circulaire.

Philémon Gravel, Directeur général et cofondateur, Entremise
Adam Corneil, Chef de la direction et fondateur, Unbuilders (Vancouver)
Audrey Atwood, Spécialiste Développement Durable et Parties Prenantes, Les Ponts Jacques Cartier et Champlain Incorporée (PJCCI)

11 h 00
Pause : indice de circularité québécois
11 h 05
Se vêtir : filière textile

La filière du textile et de l’habillement est très fortement mondialisée et linéaire. Cette industrie génère d’importants impacts environnementaux tant en matière d’énergie utilisée, de consommation de ressources, d’émissions de gaz à effet de serre et de pollution de l’eau. De la fabrication des vêtements jusqu’à leur utilisation, l’ensemble de cette filière peut donc entreprendre le virage de l’économie circulaire. Mais comment? C’est ce que vous saurez lors de cette session qui vise à présenter le portrait québécois de cette filière, les stratégies d’économie circulaire possibles de même que des exemples inspirants d’organisations qui optimisent l’utilisation des vêtements tout au long de leur cycle de vie.

Marianne-Coquelicot Mercier, Conseillère en économie circulaire pour l’industrie textile
Éric St-Arnaud, Directeur général, Renaissance
Renaissance
Anne-Marie Laflamme, Co-fondatrice, atelier b

11 h 55
Conclusion

26 mai, 13h30 à 16h00

Clinique d’accompagnement en économie circulaire pour les entreprises

Le Centre de transfert technologique en écologie industrielle (CTTÉI) et le réseau Synergie Québec, en collaboration avec les Assises québécoises de l’économie circulaire de RECYC-QUÉBEC, présentent la clinique d’accompagnement en économie circulaire pour les entreprises.

Vous êtes une entreprise curieuse? Vous désirez intégrer l’économie circulaire dans votre modèle d’affaires? Profitez d’une séance de coaching personnalisée avec un expert en économie circulaire partenaire de Synergie Québec. L’économie circulaire vous offre 12 stratégies pour répondre à vos défis et repenser vos pratiques.

Réservez rapidement votre place en cliquant ici.
(30 minutes par séance, plusieurs plages horaires disponibles)

Important : Cet atelier est réservé aux entreprises inscrites aux 2e Assises québécoises de l’économie circulaire. Places limitées.

**Traduction simultanée Anglais-Français disponible

Animation : Marie Grégoire, communicatrice multifonction

27 mai 8h00 à 11h30
8 h 00
Introduction et mot d'ouverture

Benoit Charette, Ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques

8 h 10
Les territoires : au cœur de l’économie circulaire

Un des principes de l’économie circulaire est de favoriser les boucles courtes et locales. De ce fait, les villes et régions sont les lieux tout indiqués pour le déploiement de l’économie circulaire. Et les exemples se multiplient au Québec puisque l’économie circulaire prend racine dans bon nombre de territoires. Le CTTÉI, organisation reconnue en écologie industrielle, anime la communauté Synergie Québec qui regroupe les projets de symbioses industrielles à travers le Québec. La SADC Kamouraska en est un exemple avec la mise en œuvre de la symbiose et d’autres stratégies de circularité dans la région du Bas-Saint-Laurent. La Ville de Montréal, pour sa part, prend le virage de l’économie circulaire et s’active à déployer plusieurs mesures, dont l’élaboration d’une feuille de route.

Claude Maheux-Picard, Directrice générale, Centre de transfert technologique en écologie industrielle (CTTÉI)
Émilie Dupont, Développeuse et facilitatrice en économie circulaire, SADC Kamouraska
Josée Chiasson, Directrice de la mise en valeur des pôles économiques au Service du développement économique, Ville de Montréal

9 h 00
Pause : outils pour les territoires
9 h 10
La réparation : pour en finir avec l’obsolescence

La réparation permet de prolonger la durée de vie des produits et est un remède efficace à l’obsolescence, qu’elle soit fonctionnelle, technologique, économique ou psychologique. Groupe SEB, société française de fabrication de petits équipements domestiques, se démarque pour ses engagements en matière de réparation de ses produits. L’organisme Protégez-vous, référence québécoise incontournable pour orienter les choix des consommateurs, inclut quant à lui de plus en plus la notion de réparabilité dans l’évaluation des produits, par le biais de divers tests et recherches. Le citoyen joue aussi un rôle important dans la réparation des produits, mais encore faut-il qu’il ait accès aux services ou à l’information. Diverses initiatives en ce sens voient le jour tels que des réparothons, des ateliers de réparation ou des blogues et Mme Annick Girard, spécialiste du sujet, nous partagera un portrait de situation.

Joël Tronchon, Directeur Développement durable, Groupe SEB (France)
Clémence Lamarche, Chef des tests, Protégez-Vous
Annick Girard, Co-fondatrice, Mon Atelier de quartier et fondatrice, Touski s'répare

10 h 00
Pause : réparation et écoconception
10 h 10
Se déplacer : mobilité et économie circulaire

Le Québec mise sur l’électrification des transports. Le télétravail, intensifié par la pandémie, tend à vouloir s’implanter à plus long terme. Le commerce en ligne est plus présent que jamais dans les habitudes de consommation. Par conséquent, le visage des transports se transforme. Comment rendre plus circulaire la mobilité des personnes et des marchandises? C’est la grande question à laquelle nos experts seront appelés à se prononcer.

Catherine Morency, Ph. D. Professeure titulaire, Polytechnique Montréal
Yves Sagnières, Directeur de programmes, Logistique durable – MOBIS, Coop Carbone
Sarah Houde, Présidente-directrice générale, Propulsion Québec

11 h 00
Financer le développement de l’économie circulaire

En guise de conclusion de cette 2e édition des Assises québécoises de l’économie circulaire, il sera question de la finance durable dans une optique d’économie circulaire. Au cours des derniers mois, des modèles de financement innovants ont vu le jour pour soutenir les organisations, les petites et moyennes entreprises québécoises dans leur volonté de mettre en œuvre des projets ou des stratégies d’économie circulaire. L’implication d’acteurs économiques vient stimuler de manière complémentaire les efforts gouvernementaux pour le développement de l’économie circulaire. Regards croisés des acteurs du secteur financier sur un modèle économique en croissance.

Stéphane Pigeon, Directeur, Direction de l’économie verte et de la logistique, Ministère de l'Économie et de l'Innovation
Pauline D'Amboise, Secrétaire générale et Vice-Présidente Gouvernance et Développement durable, Mouvement Desjardins
Stéphan Morency, Vice-président et chef de l’investissement, Fondaction
Sonia Gagné, Présidente-directrice générale, RECYC-QUÉBEC

Mot de la fin

Sonia Gagné, Présidente-directrice générale, RECYC-QUÉBEC

Participez à cet événement